PROCHAINE RÉUNION PUBLIQUE SUR LINKY

Réunion publique à VALOJOULX, jeudi 27 septembre détails à venir

samedi 6 août 2016

BLACK OUT de Marc Elsberg : le danger des compteurs communicants du "tout connecté"

Chers amis du CCC24, voici une bonne lecture indispensable cet été :

Le livre à lire sur le danger du « tout connecté » et des compteurs électriques « communicants » : « BLACK OUT » de Marc Elsberg aux éditions Piranha, grand format (475 pages) 22,90€ ou en poche :




Pourquoi ?
Parce que l’histoire commence par une coupure généralisée d’électricité dans toute l’Europe, puis en Amérique, en plein hiver. L’enquête commence lorsqu’on réalise qu’un code d’arrêt de fonctionnement a été activité à distance dans tous les compteurs électriques communicants d’Europe…

En plus, c’est le membre d’un collectif citoyen anti « tout connecté » qui le découvre et avertit un ancien hacker reconverti pour lancer l’alarme et l’enquête.

En voici quelques extraits :

Premier indice, p. 36 : « La télé ne marche plus, Internet non plus, on ne sait plus à quel saint se vouer. C’est sûr que c’est la faute à ces nouveaux compteurs électriques. »

Première explication, p. 43-46 : « Ces compteurs fonctionnent d’après le même principe que de petits ordinateurs. C’est pour ça qu’on les appelle aussi « smart meters », c’est-à-dire compteurs intelligents ou encore compteurs communicants. Grâce à eux, la compagnie d’électricité peut non seulement avoir accès aux données concernant ta consommation d’électricité, mais également commander le compteur à distance… Pour cela, et pour bien d’autres choses, la compagnie d’électricité utilise différents codes...
Tu vois la liste, ici (des codes de commandes). Avec celui-ci, le fournisseur donne l’ordre que lui soit communiqué la consommation actuelle. Ou celui-là. Il permet au fournisseur de limiter la consommation à deux cents watts, et ainsi de suite...
Les compteurs ont été fabriqué par une entreprise américaine, également pour le marché U.S. Là-bas, les codes utilisés sont en partie différents. Par exemple, l’ordre de se couper totalement du réseau, l’ordre de déconnection…
Parce que la fonction n’est pas prévue en Italie, le compteur n’envoie pas d’information au distributeur lorsque cet ordre est transmis.
Bondoni ouvrit l’armoire électrique abritant le compteur communicant. Il affichait le même chiffre inexplicable (l’ordre de déconnection). »

Le contexte, p. 159 : « (Les gens) ne savent même pas se servir correctement de leurs téléphones portables ou de leurs ordinateurs. On veut demander à ces gens de gérer leur consommation électrique par téléphone mobile ou par ordinateur ? Seuls quelques ingénieurs trouvent ça génial ! Pour le reste de l’humanité, c’est un cauchemar.
Le fait que les compteurs communicants représentaient de redoutables instruments de surveillance et qu’ils pouvaient collecter de nombreuses données, raison pour laquelle les défenseurs de la vie privée les avaient déjà dénoncés, il n’en parla même pas. »

Bonne lecture !

1 commentaire:

  1. Bonjour et merci ! Je viens de me le commander, pour en parler dans notre collectif.

    Justement Annie Lobé m'avait signalé cette possibilité sans plus de précision, donc je l'avais ajoutée à notre récapitulatif.

    Bonne journée à vous !
    Jean-Claude


    RépondreSupprimer