PROCHAINE RÉUNION PUBLIQUE SUR LINKY

Réunion publique à VALOJOULX, jeudi 27 septembre détails à venir

lundi 8 août 2016

SE DEFENDRE CONTRE LE LINKY




Se défendre contre le Linky

Si ce n'est déjà fait pour vous, l'on va, en France, bientôt vous contacter pour vous annoncer que l'on (la société "Enédis", anciennement "ERDF") va bientôt "gratuitement" (à l'arrivée, via vos factures, c'est quand même vous qui payez!) vous installer, à la place de votre actuel compteur d'électricité, le nouveau compteur "intelligent" "Linky"...
C'est dire si votre compteur "actuel" est bête! Tout ce qui est nouveau est censé être mieux que ce qui a précédé, mais, dans la réalité, c'est loin d'être le cas!
En fait, il est clairement établi que le compteur dit "intelligent" ne présente aucun intérêt pour les abonnés consommateurs d'électricité, si ce n'est celui de se faire davantage espionner façon "big brother", de se faire, "grâce" à la technologie CPL (courant porteur en ligne), davantage exposer à des ondes électromagnétiques nocives, davantage exposer à des risques de pannes ou même d'incendies.
Et même les industriels disent maintenant que, même pour eux, la technologie des compteurs communicants est inutile!
Bref, clairement un "progrès" en marche arrière! Toutefois, les citoyens s'organisent, et de plus en plus de particuliers et même de communes (230 à ce jour, dont des villes de la taille de Caen!) s'opposent maintenant au compteur "intelligent", en fait nullement imposé par l'Europe puisque déjà refusé par l'Allemagne, la Belgique et d’autres!
Si, par ignorance ou passivité, vous laissez ce dangereux mouchard être installé chez vous, il vous sera ensuite, une fois constaté les nuisances, bien que cela ne soit pas impossible, beaucoup plus difficile de vous en débarrasser.
Au sujet des atteintes à la vie privée il n'est certes pas insignifiant que la Ligue des Droits de l'Homme s'oppose au déploiement du compteur Linky.
En outre, il est important de savoir que même l'OMS, depuis quelques années, reconnait le caractère potentiellement cancérogène des ondes électromagnétiques (classées en 2B) et que les assureurs ne couvrent plus les risques liés à l'impact des ondes électromagnétiques. Si les risques liés aux ondes électromagnétiques étaient insignifiants, les assurances refuseraient-elles de les couvrir?
Alors pouvez-vous refuser l'installation du Linky chez vous? La réponse est clairement oui. Que risquez-vous? Rien ou pas grand chose! (Au Canada ils ont d'abord voulu fortement taxer les refuseurs du compteur intelligent, jusqu'à ce qu'une loi vienne y mettre bon ordre.) Les centaines de milliers de personnes au moins qui auront refusé le Linky ne seront pas privées d'électricité pour autant. Cela ferait une révolution!
Vous devez juste être particulièrement vigilant si votre compteur se tient à l'extérieur de votre domicile, car on a déjà vu des compteurs extérieurs être changés "en catimini" contre la volonté des propriétaires.
En ce cas, il est bon de clairement indiquer votre opposition sur (ou à côté du) le compteur lui-même et d'envoyer un courrier recommander à "Enédis" (anciennement "ERDF") de votre région, voire même d'utiliser les services d'un huissier (en se regroupant à une dizaine, cela n'est plus très cher).
Si le compteur se tient dans votre maison ou appartement, dans un état de droit nul ne peut forcer votre porte, et les installateurs de Linky repartiront bredouille. Peut-être serez-vous téléphoniquement harcelés pendant quelques jours...? Il suffira de tenir bon.
> 
> 
> Ce n'est pas la première fois que La Santé Naturelle met en garde au sujet du Linky:
> Mais la gravité du sujet fait qu'il mérite d'être encore plus amplement développé...
> 
> Que faire?
> D'abord, s'informer...
> Saluons le travail des pionniers et des militants...
> Priartem (Site des électro-hyper-sensibles)
> Alternative Santé
   Sexy Linky?
> Au sujet de la reconnaissance de l'hyper-électro-sensibilité:
> Au sujet du refus du Linky par les communes:
> Au sujet des pannes et des risques d'incendie (diaporama):
Ensuite, refuser et le faire savoir. Et, étant donné que l'union fait la force, se regrouper dans des collectifs nationaux et/ou locaux anti-Linky. Il y en a déjà suffisamment...
Si vous écrivez à Enédis, il vous enverront certainement un courrier-type tout fait ne répondant pas à vos questions et objections, présentant des arguments plus ou moins justes ou fallacieux, et vous expliquant en conclusion, sans le justifier, que cela serait "obligatoire". Demandez-leur alors ce qu'ils ont prévu pour les centaines de communes et centaines de milliers de citoyens qui refusent quand même...
Et si vous êtes électro-hyper-sensible, ou avez sous votre toit une personne électro-hyper-sensible (EHS), faites-le savoir et envoyez-leur éventuellement un certificat médical le prouvant... Par exemple, le Professeur Belpomme de l'ARTAC, après avoir fait passer une encéphaloscan, en délivre...
Dans tous les cas, ne jamais baisser les bras. La force de la conviction, à l'arrivée, triomphera. Il s'agit de se protéger, soi et les siens, et c'est un combat tout à fait digne d'être mené ... et gagné!

Source : Infolettre de la Newsletter du site lasantenaturelle.net : http://www.lasantenaturelle.net/free.php?affmod=47&id=843



2 commentaires:

  1. J'ai envoyé la lettre type de refus à ENEDIS, ils m'ont renvoyé un courrier tentant de se justifier et de se dédouaner / risques. Ils ajoutent un écrit disant qu'on ne peut refuser !
    Cependant précisent que si refus persiste, on devra payer un surcoût pour prélèvement relevé de compteur 1 fois par an. Donc, on peut refuser.
    J'ai lu que ce surcoût serait de 19 € / mois ! C'est du vrai racket !!
    Est-ce vrai ?
    Quels recours d'engagés à ce sujet / national et / local?
    Merci pour vos éclaircissements.
    Je pense qu'il faudrait se rassembler en "class action" afin que les citoyens se fassent entendre, de montrer notre opposition à ce LINKY et ce diktat, anti-démocratique.

    RépondreSupprimer
  2. Vous pouvrez le refusé. s'ils rentre chez vous appeller la gendarmerie ou la police.

    RépondreSupprimer