PROCHAINE RÉUNION PUBLIQUE SUR LINKY

Réunion publique à LOLME lundi 11 juin à 20h30, Salle des Fêtes.

jeudi 19 janvier 2017

LETTRE AU PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE : LES MAIRES ANTI-LINKY

Voici ci-joint le courrier postal envoyé par le maire de Loubaut (Ariège) Ramon Bordallo au nom de la fronde des mairies anti-Linky, mardi 17 janvier 2017 au Président Hollande. Une soixantaine de Maires à avoir approuvé le texte au Président pour laisser le libre choix pour les compteurs communicants, genre linky. Et plus de 300 communes ont délibéré contre linky, sans compter plus de 800 collectifs qui agissent au quotidien.
Voici le contenu de la lettre :


Objet : à ce jour, plus de 300 Conseils municipaux ont pris position contre le déploiement des compteurs communicants.
À l’attention de :
Monsieur le Président de la République, Mesdames et Messieurs les Ministres,
M. Le Président de la République,
M. Le Premier Ministre,
Mme la Ministre de l'
Écologie,
Mme la Ministre de la Sant
é,
Madame la Ministre du Logement,
Monsieur le Ministre de l'Int
érieur,
M. le Ministre de l’Am
énagement du territoire,
de la Ruralité et des Collectivités territoriales,
Depuis décembre 2015, la SA ENEDIS, filiale à 100 % de la SA EDF, a commencé à installer, dans plusieurs centaines de communes à ce jour, les compteurs d'électricité communicants de type "linky".
En quelques mois, plus de 300 conseils municipaux ont pris position contre le déploiement dans leurs communes de ces compteurs, et souvent contre le déploiement des 3 compteurs communicants annoncés : électricité, gaz et eau. Vous n'ignorez pas que la SA ENEDIS (Ex ERDF) a reconnu que ces compteurs linky peuvent provoquer des incendies.
Contrairement à ce qui est souvent prétendu, la question du danger sanitaire causé par les ondes électromagnétiques n'est donc pas la seule problématique en jeu, loin de là. Des questions importantes se posent aussi par exemple sur le plan environnemental, sur le plan économique, ainsi que concernant les atteintes à la vie privée : vous avez probablement noté que, à ce sujet, la Ligue des Droits de l'Homme demande un moratoire sur le déploiement des compteurs communicants.
L'objet du présent courrier n'est pas de détailler les raisons de notre opposition au déploiement de ces compteurs et de tous les appareils qui vont avec (répéteurs, répartiteurs, concentrateurs, matériel de téléphonie mobile, etc), même si nous l'avons déjà fait et sommes prêts à le faire encore. Nous souhaitons par la présente démarche vous demander deux choses :
­ prendre acte de la réalité du mouvement de refus des compteurs communicants qui se développe partout dans le pays, tant par les particuliers (refus individuels ou sous la forme de
page1image19040 page1image19200 page1image19360
Linky : courrier des Maires et des Citoyens au Président Hollande Page 1 sur 20
page1image20528 page1image20688 page1image20848
nombreux collectifs citoyens) que par des communes de plus en plus nombreuses.
­ faire en sorte que cessent les tentatives d'intimidation que subissent de nombreux
élus de la
part d'ENEDIS et des autorités : dès qu'un conseil municipal prend position, le maire reçoit des appels téléphoniques et des courriers lui intimant l'ordre de retirer la délibération sous prétexte qu'elle pourrait être "illégale".
Nous rappelons qu'il existe dans ce pays une justice administrative et qu'elle seule est habilitée à valider ou annuler une délibération municipale.
Mais, surtout, nous tenons à affirmer que la question qui se pose actuellement n'est pas seulement juridique, mais politique (au sens noble du terme). Le plus choquant serait d'ailleurs que les délibérations municipales soient effectivement illégales : une entreprise, qui plus est Société Anonyme, fut­elle d'État, pourrait donc investir nos communes et entrer jusque dans les logements de nos administrés sans que ni eux ni nous n'ayons quoi que ce soit à y redire, ni le moindre avis à donner ?
Vous n'ignorez pas qu'un nombre de plus en plus important de nos concitoyens se sent trahi et méprisé par des décisions politiques nationales incompréhensibles, ce qui alimente le rejet de la politique, l'abstention, mais aussi l'inquiétude voire le désespoir.
La façon dont sont imposés les compteurs communicants, ainsi que le mépris et le déni opposé aux personnes et élus qui les refusent, ne peuvent que renforcer cette situation alarmante. Des incidents ont déjà eu lieu entre les installateurs de compteurs communicants et des habitants qui ne souhaitaient pas se les voir imposer. Attendrez­vous qu'un drame se produise pour prendre enfin acte de la réalité de la situation ?
Il est par ailleurs tout à fait anormal que nous soyons traités d' "obscurantistes" et de "complotistes" par différents acteurs du dossier et jusque sur les antennes des radios publiques. Nous vous informons que, confrontés eux aussi au même problème, les Québécois ont obtenu le "droit de retrait", c'est­à­dire la possibilité de refuser les compteurs communicants et même de faire retirer ceux qui avaient déjà été posés.
Enfin, suite à une étude poussée du cabinet international Ernst & Young, l'Allemagne a annulé le déploiement des compteurs communicants chez les particuliers, seuls les gros consommateurs en seront dotés. Au nom de quoi les Français auraient­ils moins de droits que les Québécois et les Allemands ?
Nous sommes disposés si nécessaire à vous exposer plus en détail les raisons de notre mobilisation mais, d'ores et déjà, sachez que la situation pourra facilement s'apaiser par une mesure aussi simple que démocratique : ne pas imposer les compteurs communicants aux communes et aux particuliers qui n'en veulent pas.
Dans l'attente de votre réponse, nous vous prions de croire, Monsieur le Président, Mesdames et Messieurs les Ministres, à notre attachement à la démocratie de proximité et à notre engagement en faveur de nos administrés.
page2image24464 page2image24624 page2image24784
Linky : courrier des Maires et des Citoyens au Président Hollande Page 2 sur 20
page2image25952 page2image26112 page2image26272
SIGNATURES DES MAIRES :
noms des communes dont les Maires ont approuv
é cette démarche collective :
COMMUNE
CODE POSTAL
MAIRE
ARBAS
31 160
M François ARCANGELI,
BARRE­DES­CEVENNES
48 400
M François ROUVEYROL
BARSAC
33 720
M Dominique CAVAILLOLS
BENQUÉ DESSOUS­DESSUS
31 310
M Jean­Paul DARDÉ
BUFFIGNÉCOURT
70 500
Mme Christel DUCHET
CHAMPDOLENT
17 430
M Gérard LACOSTE
COARAZE
06 390
Mme Monique GIRAUD­LAZZARI
CORN
46 100
M Dominique LÉGRÉSY
COURGIS
89 800
M Alain DUPRÉ
CROZON SUR VAUVRE
36 140
M Bernard MITATY
ENCOURTIECH
09 200
M Jean­Claude DEDIEU
ESCHBACH­AU­VAL
68 083
M Norbert SCHICKEL
ESPLAS DE SÉROU
09 420
M François VELTER
ESTOHER
66 320
M Louis QUES
ETIVAL
39 130
M Célestin CAPELLI
FUILLA
66 820
M Pierre BAZELI
LA BELLIOLE
89 150
M Emmanuel ECKERT
LA TOUR DU MEIX
39 270
M Michel BADOT
LADEVÈZE­RIVIÈRE
32 230
M Cyril COTONAT
LANRIVAIN
22 480
M Mathieu GEFFROY
LANVALLAY
22 100
M Bruno RICARD
LARNOD
25 720
M Hugues TRUDET
LE PARCQ
62 770
M Robert PETIT
LES AIRES
34 600
M Michel GRANIER
LES BOUCHOUX
39 370
M Jérôme GRENARD
LESCURE D'ALBIGEOIS
81 380
M Francis SALABERT
LIEURAN­CABRIÈRES
34 800
M Alain BLANQUER
LOUBAUT
09 350
M Ramón BORDALLO
MANSPACH
68 210
M Daniel DIETMANN
MEAUCÉ
28 240
M Michel BIZARD
MENIL­LA­HORGNE
55 190
M Jean­Claude CONNESSON
MIERMAIGNE
28 480
M Yanick FRAPSAUCE
NOJEON EN VEXIN
27 150
M Patrice CHAPERON
ORBEY
68 370
M Guy JACQUEY
PORT SAINTE MARIE
47 130
M William KHERIF
RECURT
65 330
Mme Elisa PANOFRE
REILLANNE
04 110
Mme Claire DUFOUR
REVEST DES BROUSSES
04 150
M Brigitte REYNAUD
REYNEL
52 700
M Gilles DESNOUVEAUX
ROQUEVIDAL
81 470
M Jean­Marie JOULIA
page3image125976 page3image126136 page3image126296
Linky : courrier des Maires et des Citoyens au Président Hollande Page 3 sur 20
page3image127464 page3image127624 page3image127784
COMMUNE
CODE POSTAL
MAIRE
SAIN­BEL
69 210
M Bernard DESCOMBES
SAINT­BENOIT­DE­CARMAUX
81 400
M Thierry SAN ANDRES
SAINT­BERNARD
68 720
M Bernard IVAIN
SAINT­GEORGES­BLANCANEIX
24 130
M Francis BLONDIN
SAINT­JULIEN­LÈS­MONTBÉLIARD
25 550
M Michel PIERNAVIEJA
SAINT­MACAIRE
33 490
M Philippe PATANCHON
SAINT­PAUL­DE­JARRAT
09 000
M Michel TARTIE
SAINTE­MARIE AUX MINES
68 160
M Claude ABEL
ST FÉLIX DE TOURNEGAT
09 500
Mme Geneviève BERDEIL
ST­PONS DE THOMIÈRES
34 220
M Georges CEBE
ST­SULPICE­DE­RUFFEC
16 460
M Geoffroy DUDOUIT
TARDETS­SORHOLUS
64 470
M Arnaud VILLENEUVE
TRENTEL
47 140
M André BONNEILH
TROYON
55 300
M Pascal PICHAVANT
VELAUX
12 880
M Jean­Pierre MAGGI
WETTOLSHEIM
68 920
M Lucien MULLER
page4image52376 page4image52536 page4image52696
Linky : courrier des Maires et des Citoyens au Président Hollande Page 4 sur 20
page4image53864 page4image54024 page4image54184
LISTE DES COMMUNES DONT LES CONSEILS MUNICIPAUX ONT AGI CONTRE LES COMPTEURS COMMUNICANTS.
SOURCES :
Personnalités :
­ Site de M Stéphane LHOMME (Observatoire du nucléaire). ­ Site de Mme Annie LOBÉ (Journaliste indépendante). Associations suivant le dossier :
­ Ligue des Droits de l’Homme

­ Criirem
­ NextUp
­ Pi
èces et Main d’Œuvre ­ Priartem
­ Robin des toits

NB : la liste complète de cette annexe se trouvera ici dès que possible; sinon la liste des 300 + communes anti-Linky se trouve sur  : http://refus.linky.gazpar.free.fr
et la lettre avec annexes de 20 pages (comprenant la liste des collectifs ou regroupements citoyens actifs dans les communes de France se trouve aussi sur Next-up ici (une minute pour l'ouvrir) :
http://www.next-up.org/pdf/Linky_Maires_Lettre_President_Republique_01_2017.pdf



2 commentaires:

  1. Bonjour,
    6 décembre, installation compteur Linky
    9 décembre, 2 pannes sur brûleur de chaudière fioul (moins de 2 ans)
    18 décembre, Freebox en panne
    23 décembre, plusieurs coupure sur la Freebox
    24 décembre,nouvelle panne chaudière
    26 décembre, coupures multiples sur la Freebox.
    Je précise qu'avant la pose de ce compteur, tout fonctionnait parfaitement bien.
    Quelle solution, qui va payer ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. A part faire une réclamation à votre assureur et écrire à Enedis, le seul recours sera judiciaire ; voir notre article "La multiplication des recours judiciaires" du lundi 8 mai 2017 à l'onglet 2017 : 05/07 - 05/22

      Supprimer