PROCHAINE RÉUNION PUBLIQUE SUR LINKY

Réunion publique à ST JULIEN DE LAMPON mercredi 11 juillet à 18h30, Salle des Fêtes.

lundi 22 août 2016

SONDAGE NATIONAL ANTI-LINKY : PARTICIPEZ !

On vient de me transférer ce lien

http://www.next-up.org/linky/sondage/

Prenez le temps de le compléter en 2 clics,
c’est important de participer à ce sondage
national de Next-up.
Voici, ci-dessous, les 2 questions du sondage a répondre sur leur lien en ligne. Une fois votre sélection arrêtée, complétez les info pour votre adresse courriel et votre code postal et le tour est joué.

Daniel Mathieu
CCC24

CONTENU DU SONDAGE :


Sondage National Compteurs Linky d'ERDF
réalisé par Next-up organisation : objectif 100 000 réponses.
(sondage réservé au plus de 18 ans)
ERDF souhaite remplacer tous les compteurs électriques de France par des compteurs électroniques communicants appelés Linky dits AMM (Advanced Meter Management) soit littéralement Gestion ou Management de votre consommation et de toute votre domotique personnelle privée par le compteur. Pour pouvoir communiquer le système du compteur Linky nécessite qu’ERDF injecte sur la porteuse 50 HZ du courant électrique actuellement dit propre un signal radiatif de type CPL en KHz par les câbles électriques qui vont rayonner et polluer en champs électromagnétiques artificiels la totalité des logements.

1° Êtes-vous informés sur le système de comptage rayonnant connecté Linky ?

a) Non, je n’avais jamais entendu parler de ce système de comptage connecté Linky.

b) Oui, j’ai entendu parler de ce système de comptage connecté Linky, mais je n’en sais pas plus.

c) Oui, j’ai entendu parler de ce système de comptage connecté Linky mais cela ne présente pas d’intérêt pour moi.

d) Oui, j’ai entendu parler de ce système de comptage connecté Linky et je me suis un peu informé.

e) Oui, j’ai entendu parler de ce système de comptage connecté Linky et je me suis beaucoup informé.

f) Oui, je le connais car je possède ce système de comptage connecté Linky pour mon logement.

2° Globalement comment percevez-vous le système de comptage rayonnant connecté Linky d’ENEDIS ?

a) Je suis pour, je pense que cela sera très positif en termes d’économie d’énergie, d’écoresponsabilité, de réduction du montant de ma facture d’électricité et que l’immixtion d’un tiers dans ma sphère privée (business plan Big Data d'ENEDIS) ainsi que la nouvelle pollution générée par les rayonnements électromagnétiques artificiels de mon réseau électrique ne sont pas un problème.

b) Je suis pour, je pense que cela sera très positif, mais je me pose quand même des questions.

c) Je suis pour, je pense que globalement cela sera positif.

d) Je suis contre, je pense que globalement cela sera négatif.

e) Je suis contre, je pense que cela sera très négatif, que les économies d’énergies promises et la réduction de ma facture ne sont qu’illusoires et un prétexte pour mettre en place un système pensé pour les intérêts d’ENEDIS et non pour ceux du consommateur. De plus je suis contre l’immixtion d’ENEDIS dans ma sphère privée (business plan Big Data) que je considère comme une atteinte aux libertés. Je pense aussi qu’ENEDIS n’a pas fait acte de responsabilité en n’intégrant pas un volet environnemental/Santé rigoureux par rapport à l'impact des nouvelles radiations artificielles générées en kHz et MHzpar le système de comptage connecté Linky.

f) Je suis résolument contre, obligatoire ou pas je m’opposerais à l’installation de ce système de compatage conncté radiatif Linky chez moi quitte à aller par devant le tribunal. D’autre part ENEDIS n’a pas le droit de m’irradier dans mon logement, ceci même en respectant les normes de l'organisation privée pro-industrielle ICNIRP. De sûrcroit, ENEDIS se doit de respecter tous les termes de mon contrat EDF et me livrer la marchandise conforme à mon contrat, une énergie électrique propre en une Fréquence de 50 Hz sans Linky Dirty Elecrtricity. Je pense que refuser le compteur Linky d’ENEDIS est non seulement un droit et un devoir citoyen mais aussi un acte responsable qui n’a rien de politique puisqu’il touche à la santé publique.    

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire