PROCHAINE RÉUNION PUBLIQUE SUR LINKY

À PLAZAC 24580 AU CAFÉ LA MARJOLAINE VENDREDI 6 DÉCEMBRE 2019 en vue du déploiement LINKY prévu pour janvier 2020

samedi 24 mars 2018

GRANDS RASSEMBLEMENTS ANTI LINKY D'AVRIL & MAI 2018

Mesdames, Messieurs, les représentants des associations, collectifs, mouvements citoyens qui :

·       êtes mobilisés depuis plusieurs mois sur le sujet des compteurs capteurs communicants,
·       faites preuves d’initiatives pour informer les habitants et convaincre les élus d’agir,
·       défendaient les valeurs élémentaires de liberté et nos droits,


Nous avons l’honneur et le plaisir de vous inviter au colloque contre le déploiement des compteurs capteurs communicants Linky, qui se tiendra le :

09 avril 2018 de 14 à 18 heures à l’Assemblée Nationale.

Cette manifestation est à l’initiative des associations ARRP et FREQUENCES SANTE, avec leurs partenaires RUEIL SantéSTOP LINKY NORD ESSONNE et du délégué régional 92 de l’ARTAC.

Nous vous prions de prendre connaissance du document joint et de nous faire connaitre au plus vite, votre éventuelle participation à cette réunion qui est le fruit d’un long travail de préparation.

La qualité des intervenants, des parlementaires et élus conviés à cette manifestation, le lieu de la tenue de celle-ci, la médiatisation de l’événement devraient contribué à montrer notre détermination à s’opposer à ce projet.

Nous souhaitons que chaque association ou collectif soit représenté au moins par un des ses membres ou porte-parole (*). 
La réussite de cette initiative sera aussi la votre et celle de toutes les personnes que vous représentez. 

Nous comptons sur vous, comme vous pouvez être assurés de notre soutien.


(*) La capacité de la salle, entre 300 est 360 personnes, pourrait nous imposer d’appliquer le principe du premier arrivé premier servi.



Avec nos meilleurs sentiments,

Pour l’ARRP 

Son Président
Tél 06 74 17 39 38
Association des Riverains du Rond Point (ARRP)
Résidence Léopoldine
4, Rd Point Pasteur
91330 - YERRES


Journée nationale anti-Linky
en France samedi 5 mai 2018
Une journée nationale d'actions contre les compteurs communicants (Linky, gazpar, etc) aura lieu le samedi 5 mai 2018. Dans toute la France, des initiatives auront lieu pour le refus des compteurs communicants : chaines humaines, rassemblements devant les préfectures, devant les agences Enedis, etc
Le nombre de communes (plus de 550 à ce jour) et de particuliers qui refusent les compteurs communicants est en augmentation continuelle malgré les pressions et menaces opérées respectivement par les Préfets et par Enedis, mais aussi malgré la campagne de dénigrement qui tente de faire passer pour des "complotistes", des rétrogrades ou des ignorants les innombrables citoyens qui refusent ces compteurs.
Or le rejet de ces compteurs, abusivement présentés comme "intelligents", est au contraire parfaitement rationnel et étayé, et malheureusement conforté par une actualité parfois dramatique :
stephane.lhomme@wanadoo.fr


dimanche 18 mars 2018

ENEDIS PERIGORD A PEUR DU CCC24

La liberté en marche : Vive linky, vive la démocratie !
(des citoyens interdits d'entrée lors d'une réunion publique à Simeyrols !!!)
Jeudi 15 mars à 20h, se tenait une réunion d'information sur le compteur Linky, à Simeyrols, organisée par les trois communes « Simeyrols, Prats de Carlux et Orliaguet ». Le responsable ENEDIS de Dordogne avait été invité pour informer la population des bienfaits de ce nouveau compteur, « capteur de Big Data », selon M Monloubou, directeur National d'ENEDIS.

D'après les organisateurs, « l'UFC Que-choisir » était également invité... Pas le Collectif Compteurs Communicants 24 (CCC24), qui depuis deux ans participe et co-organise des réunions d'information sur ce « compteur intelligent », parfois même en présence d' ENEDIS. Certes les informations d'ENEDIS qui restent très techniques et hyper  positives pour l'image de son produit, ne sont pas du même registre que celles exposées par le CCC24, plus proches des préoccupations des usagers, elles sont même souvent diamétralement opposées.

Quelle ne fut pas notre surprise de découvrir que seuls les habitants de ces trois communes étaient invités, et pas les autres citoyens (sans toutefois que ne soit exigé un justificatif de domicile). Or, ancien élu, animateur du Collectif CCC24, musicien et syndicaliste, je fus reconnu d’emblée.

Évidemment, peu accoutumé à ce genre de censure, j'ai d'abord pensé que c'était une posture « de pure forme », et que je pourrais entrer tout de même, passés quelques instants. « Que nenni !» La dame de l'entrée, adjointe au maire de Simeyrols, s'est-elle présentée, m'a fermement empêché d'entrer. J'étais médusé, et incrédule. Je n'ai pas forcé la porte (ceux qui connaissent ma corpulence peuvent aisément imaginer que j'étais largement en capacité d'entrer physiquement) et ai attendu sereinement, quelques minutes devant la porte, en saluant de loin, le directeur d'ENEDIS, avec lequel nous avons souvent été en débat lors de réunions publiques.  Il ne répondit pas à mon salut.
Comme la gardienne ne faiblissait pas,  Nous avons finalement dû nous en aller, laissant quelques contacts d'informations sur les véhicules à l'extérieur.

Un autre membre du CCC24, arrivé en avance, était entré. Il demanda pourquoi nous ne pouvions pas entrer. Il lui fut répondu par le directeur départemental d'ENEDIS que ce dernier devait sortir, ou bien, lui le directeur s'en irait ! Ce qui était «pure rhétorique» puisqu'il était invité par les trois maires pour «informer» la population. Donc exit ce citoyen !

Pourquoi un tel acharnement à empêcher l'expression d'éléments contradictoires ? Parce que seuls, réellement, les membres de ces communes étaient en droit d'être invité-e-s et informé-e-s ? Parce qu’il n’était pas permis de remettre en question les assertions et déclarations d’Enedis ?
Comment comprendre cette discrimination ? Car toute réunion communale, si elle n'est pas privée, avec carton d'invitation, est publique. Or comment dans un pays « démocratique » cela peut-il se concevoir ? Est-ce légal ? Est-ce légitime ? ENEDIS n’est-elle pas supposée être une institution de service public financée  par nos impôts, tout comme la commune ?
… Ou alors cette précaution visait-elle spécifiquement à m'interdire l'entrée de cette salle ? 
C'est dommage, la démocratie y aurait vraisemblablement gagné ce que la propagande officielle a fait perdre à la liberté d’expression lors de cette réunion « d'information ». 

Daniel Coutant co-coordonnateur du CCC24 (0781363040)

RAPPEL : 1°) Aucun texte de loi n'oblige les usagers à accepter ce compteur, même si  ENEDIS, a effectivement l'obligation en tant que gestionnaire de « service quasi-public » de le poser : ce n'est pas le problème de l'usager ! (D'ailleurs M Monloubou, déjà cité précédemment,  reconnaît dans une vidéo sur youtube qu'il ne forcera pas les citoyens)
2°) Aucune taxe de paiement supplémentaire n'est prévue par la CRE (Commission de Régulation de l'Energie) pour ceux qui le refusent à ce jour.

3°) Ce compteur, et toutes les infrastructures nécessaires pour son fonctionnement, ne permettra aucune économie, c'est même une quantité phénoménale d'électricité qui va être dépensée pour la circulation des CPL, l'envoi des mises à jour des logiciels du Linky, le traitement des données personnelles dans des Data-Centers, (idem  GOOGLE), après être passés par des centaines de milliers de concentrateurs (sans compter la chaleur dégagée par ces installations) : « transition écologique»?

Et il semblerait que le CCC24 ne soit pas le seul visé si l'on regarde que la même politique Enedis-Mairie se retrouve ailleurs :
http://www.liberation-champagne.fr/61342/article/2018-03-15/bayel-enedis-desamorce-linky


dimanche 4 mars 2018

INSCRIPTION AU RECOURS COLLECTIF 24 CONTRE ENEDIS

ATTENTION : FERMETURE DE L'INSCRIPTION AU RECOURS COLLECTIF ANTI LINKY 24 : VENDREDI 14 SEPTEMBRE - PLUS AUCUN DOSSIER NE SERA ACCEPTÉ AU DELA DE CETTE DATE


LE RECOURS JUDICIAIRE COLLECTIF
CONTRE ENEDIS AQUITAINE avec Me J-P Joseph
ENGAGÉ AUPRÈS DU TRIBUNAL DE GRANDE INSTANCE DE BORDEAUX

Bonjour à Toutes et à Tous

Nous vous avons aidé à protéger légalement votre point de livraison électrique
Nous vous avons aidé à protéger matériellement votre bon vieux compteur électrique

Or, malgré la légalité des refus : Enedis continue ses harcèlements, ses violations de propriétés privées, ses passages en force, ses agressions des usagers, et ses vols de compteurs (privé) pourtant légalement protégés…

AUJOURD’HUI, fort des premiers RÉSULTATS JUDICIAIRES POSITIFS en faveur des refusants : LES COLLECTIFS ANTI-LINKY de très nombreux départements (BRETAGNE + AUVERGNE RHÔNE ALPES + NOUVELLE AQUITAINE + Action NATIONALE : Artemisia + Mysmartcab + Robin des toits + Annie LOBE + autres…) en France ont décidé d’ATTAQUER CONJOINTEMENT en JUSTICE les agences régionales d’Enedis (donneurs d’ordre du déploiement) POUR FAIRE VALOIR ET RESPECTER NOS DROITS afin que chacun soit définitivement protégé par une ORDONNANCE JUDICIAIRE.  

A l’image des autres régions engagées : En Nouvelle Aquitaine, nous sommes 12 départements, et nous attaquons simultanément les 4 Agences ENEDIS de référence sur notre territoire. 

Ces ACTIONS COLLECTIVES en justice nous permettent de réduire de plus 98% les frais de justice de chacun. Et, plus il y aura de recours engagés : plus les chances de stopper ENEDIS augmenteront. 

En effet : en accord avec Maitre Jean-Pierre JOSEPH (Avocat grenoblois réputé pour son militantisme, a déjà gagné deux affaires en référé. La première pour faire retirer un compteur communicant chez une personne EHS, la deuxième affaire concernant un couple de retraités qui ne voulait pas de Linky) nous sommes partis sur un pot d’honoraires s’élevant à 4000€ par audience pour 200 personnes : ce qui ferait un coût avocat minimum de 20€ par personne pour une audience au TGI (alors qu’un recours individuel en justice coûte autour de 3000€)

En fait, l'inscription est restée ouverte plus longtemps que prévu, compte tenu de la demande qui dépasse les 600 plaignants inscrits à la mi-septembre. Les frais d'avocat restent les mêmes, sauf que l'inscription a augmentée à 30 € l'unité pour aider à couvrir les frais engagés par les 3 coordinateurs et coordinatrices des collectifs bénévoles de Gironde, du Lot et de Dordogne (timbres, enveloppes, dossiers, classeurs, chemises, frais d'envoi, imprimante, cartouches, trames de papier, frais bancaires, etc.).
    
Pour la Dordogne, le coordinateur étant indisponible de mi septembre à mi octobre, l'inscription s'arrête le vendredi 14 septembre. Toutefois, en cas d'urgence de dernière minute, une inscription demeure possible en envoyant le dossier complet à la coordinatrice soit du Lot-et-Garonne, soit de Gironde, avant la fin octobre (échéance proposée pour le dépôt du recours judiciaire). Cela après les avoir contactées au préalable par courriel. Comme nous combinons les trois listes de plaignants (Gironde, Dordogne et Lot-et-Garonne), il est possible pour elles de vous inscrire sur leur liste avant de les fusionner définitivement pour les remettre à l'avocat. Dans ce cas, contacter 
Isabelle 33 : dossier.refus.compteur.linky@laposte.net
ou Françoise 47 : stoplinky47@laposte.net
Vous devez absolument les aviser AVANT votre envoi car le chèque doit être posté à leur attention et l'ordre du chèque est différent de celui pour la Dordogne. Elles vous fournirons aussi leur adresse postale à ce moment-là.


IMPORTANT : Si vous n’avez pas encore signifié votre Lettre de Refus Linky à Enedis MERIGNAC avec cc à votre fournisseur d’électricité, ENVOYEZ-LÀ de TOUTE URGENCE par LETTRE DE REFUS enregistrée avec Accusé Réception à l’Agence :

ENEDIS DIRECTION GENERALE
Aquitaine Nord - Services Clients LINKY
4 rue Isaac Newton BP 29
33705 MERIGNAC CEDEX

avec copie conforme par lettre ordinaire à :

ENEDIS Direction Territoriale en Périgord
Services Clients et Collectivités Locales
23 rue des Deux Ponts - BP 2085
24002 PERIGUEUX Cedex

et d’en garder une copie ainsi que la copie du recommandé AR et du récépissé afin de pouvoir constituer votre dossier CECI EST INDISPENSABLE (voir le modèle de lettre de refus sur le blog du CCC24 ici : http://collectifcompteurscommunicants24.blogspot.fr/2016/02/lettres-de-refus-aux-pourvoyeurs.html  )



FORMULAIRE D'INSCRIPTION:


ACTION COLLECTIVE en JUSTICE 
Anti-Linky contre ENEDIS AQUITAINE 24-33-47
FORMULAIRE POUR CONSTITUER LE DOSSIER 
avec Me J-P JOSEPH



NOM (+ NOM de Jeune FILLE) :                                               PRÉNOM :                             
DATE et LIEU DE NAISSANCE :                                              PROFESSION :
TÉLÉPHONE :                                                                             ADRESSE MAIL :
ADRESSE :

Êtes-vous Electrohypersensible (EHS) :                 Avec un certificat médical : 
Avez-vous d’autres pathologies incompatibles avec les ondes électromagnétiques : 
Remplir alors la fiche pathologie ci jointe + augmentation des symptômes si linky (verso)

Motif du recours (rayer la mention inutile) :
« Je refuse la pose d’un compteur communicant Linky »                                                         Si compteur pas encore posé 
« Je veux que l’on me retire le compteur Linky posé à mon domicile sans mon accord »      Si pose forcée               

CHRONOLOGIE DE REFUS LINKY (date et incidents par ordre chronologique) :



Date et Nom des PIÈCES JOINTES (lettres, communications, documents, etc.) :






Signature                                                                                 Date

___________________________________________________________________ page 1

PATHOLOGIES INCOMPATIBLES AVEC LA POSE D’UN COMPTEUR ÉLECTROMAGNÉTIQUE
--------------------------------------------------------------------------------------------
Nom :
Prénom :
Date et Lieu de Naissance :
Adresse :



PATHOLOGIES :
Incompatibles avec un système électromagnétique émetteur
Concernant                                 né le                                    :






Pièces jointes :







Signature                                                                                Date
____________________________________________________________________ Page 2 

IMPRIMER & COMPLÉTER LE FORMULAIRE CI-HAUT, JOINDRE LES PIÈCES JUSTIFICATIVES, DATER, SIGNER chaque page ET ENVOYER LE TOUT PAR COURRIEL ou PAR LAPOSTE AVEC CHÈQUE OU VIREMENT BANCAIRE

EXPLICATIONS DES PIÈCES JUSTIFICATIVES :


Le contenu du dossier comprend au minimum :
- le Formulaire complété (daté et signé)
- copie de votre lettre de refus R A/R à Enedis Mérignac avec copie du reçu d’envoi
- copie de votre carte d’ID recto verso
- votre chèque de 30 € 
à défaut de recevoir au moins ceci, nous ne pourrons pas ouvrir votre dossier de plaignant -

à cela peut s’ajouter, si disponible
- copie de votre signification par huissier si vous l’avez faite
- copie d’autres lettres de refus envoyées par ex à Enedis Blois ou Périgueux ou à votre fournisseur d'électricité
- copie de réponses, mais surtout celle d’Enedis Mérignac avec copie du carton de récépissé
- si EHS ou autre patho, un descriptif sur feuille séparée
- si EHS, et si disponible, copie du Certificat médical ou Attestation médicale ou autre pièce justificative médicale
- tout autre document que vous jugerez pertinent à votre situation (certaine personne envoie la photo de la sécurisation de leur compteur, une chronologie détaillée des interactions avec Enedis et ses agents, etc.)
Voici une affiche à placer sur votre compteur à titre de plaignant en l'attente du dépôt du recours contre Enedis Mérignac, ce qui se fera prochainement . Et nous vous tiendrons au courant des développements du recours sur ce blog:  
 AVERTISSEMENT ET MISE EN DEMEURE SOCIÉTÉS 5 COM - ENEDIS

Objet : Refus de la mise en service d'un compteur connecté « Linky »
            ET de l'ajout de nouveaux courants porteurs en ligne (CPL)

Par la présente, je vous informe que j'ai refusé par lettres recommandées auprès d'ENEDIS et de la société 5COM la pose d'un compteur Linky pour remplacer mon compteur EDF actuel. Au moment où vous décidez d'intervenir chez moi, vous intervenez dans l'enceinte d'une allée-propriété privée, sans avoir obtenu mon consentement, violant ainsi mes droits de propriétaire.

CE COMPTEUR EST SUJET A UN RECOURS JUDICIAIRE DÉPOSÉ CONTRE ENEDIS MÉRIGNAC.
TOUTE INTERVENTION NON AUTORISÉE SUR CE COMPTEUR CONSTITUE D’EMBLÉE UNE INTERFÉRENCE AU PROCESSUS JUDICIAIRE CAR SEUL, DÉSORMAIS, LE JUGE DU PROCÈS PEUT DÉTERMINER LE SORT DE CE COMPTEUR.
TOUTE INTERVENTION NON AUTORISÉE CONSTITUE AUTOMATIQUEMENT UN ACTE SANCTIONNABLE PAR LE TRIBUNAL DE GRANDE INSTANCE DE BORDEAUX ET SERA POURSUIVI COMME TEL SANS AUTRE PRÉAVIS.

Les Propriétaires / L'abonné